Mine Bachelor

Depuis l’acquisition de l’ancienne mine Bachelor par Ressources Métanor inc., les infrastructures de surface ont été remises en état ou construites à neuf : la salle de treuil, le chevalement, l’usine de traitement de minerais, les compresseurs, les bureaux administratif et technique, la carothèque ainsi qu’un campement pouvant accueillir près de 200 travailleurs. Le site comprend aussi un bassin d’une superficie de 50 hectares pour recevoir les boues de l’usine, ainsi qu’un bassin de polissage d’une superficie de cinq hectares. L’usine de traitement du minerai a été remise à neuf, incluant la mise en place d’un système de traitement par charbon en pulpe. Ce procédé permet à la société d’obtenir une récupération de l’or à l’usine entre 96 % et 98 % avec le minerai de la mine Bachelor.

Le fonçage du puits, entrepris en novembre 2010, a été complété à la fin du mois de juillet 2011. Au total, 163 mètres ont été excavés au cours de cette période. Le puits de la mine Bachelor atteint maintenant une profondeur de 727 mètres. Ces travaux ont permis l’accès à trois niveaux supplémentaires (13, 14 et 15), qui sont espacés de 60 mètres chacun. Au cours de la seconde moitié de l’année 2011 et de la première moitié de l’année 2012, Métanor a entrepris les travaux de développement latéraux sur les niveaux 12, 13 et 14 afin de procéder à la prise d’un échantillon en vrac de 5,000 tonnes métriques et, simultanément, de commencer des travaux de forage de définition et d’exploration dans le but d’augmenter le niveau de confiance des ressources déjà existantes et de délimiter de nouvelles ressources.

 

En juin 2012, la société a complété son échantillonnage en vrac du projet Bachelor. En juillet 2012, la société a annoncé qu’elle allait de l’avant avec la mise en valeur du projet Bachelor vers une éventuelle production commerciale. Le 1er décembre 2013, la mine Bachelor a atteint le stade de production commerciale. Depuis, la mine est en exploitation et fait des forages d’exploration et de définition sous terre afin de remplacer les onces produites de la mine.

 

L’exploitation minière souterraine du gisement aurifère, principalement par la méthode d’abattage par chambres et magasins, a produit

131 000 onces d’or dans les années 80. Maintenant, quatorze niveaux, avec ventilation et sorties de secours, y sont développés. Les sept premiers niveaux sont accessibles par un puits de trois compartiments, les niveaux plus profonds, par un puits de quatre compartiments.

Les veines subverticales sont exploitées selon une méthode de minage par longs trous avec sous-niveaux.

 

La mine est branchée sur le réseau électrique provincial et est reliée avec l’extérieur par un lien Internet haute-vitesse et un service de téléphonie cellulaire. Également, le projet comprendra un campement sur le site pour loger et nourrir les travailleurs. Les employés travaillent sur un horaire 7-7 répartie en quatre équipes opérant 7 jours sur 7, 24 heures par jour. L’usine de traitement de minerai est opérationnelle avec un parc à résidus possédant toutes les autorisations sociales et environnementales.

 

La mine Bachelor est localisée dans le canton de Le Sueur (CL740), approximativement à 225 km au nord-est de Val-d’Or, province de Québec. Elle est accessible via la route provinciale 113 qui relie Val-d’Or et Chibougamau. La mine Bachelor est située à 2,5 heures de route de Val-d’Or (225 km) et à 1,75 heures de route de Chibougamau (165 km). Val-d’Or et Chibougamau sont des centres d’activité économique et minière offrant tous les services.

Rapport technique NI-43­101 (Stantec) – Lac Bachelor – 2011-04-26
Technical-Report-NI-43101...
Size: 6.77 MB Format: PDF
Photos
Mine Bachelor Mine Bachelor Mine Bachelor