METANOR RECOUPE 25,80 g/t Au sur 5,6m à Barry

Val-d’Or, le 8 Octobre 2014 – Ressources Métanor inc. (« Métanor ») (Bourse de croissance TSX: MTO) est heureux d’annoncer les résultats de la campagne de forage effectuée en 2013-2014 sur la propriété Barry et ayant permis de mettre à jour plusieurs nouvelles zones aurifères.

Une campagne d’exploration de 38 sondages totalisant 12 197m a été exécutée sur la propriété dans le but d’investiguer certaines des 153 nouvelles anomalies de Polarisation Provoquée (PP)  décelées sur l’ensemble des blocs de claims lors des levés effectués entre 2009 et 2013. Tous ces sondages ont été forés à une distance de plus de 1km et atteignant 7km du gîte de Barry. Cette campagne de forages a permis d’investiguer latéralement et en profondeur deux (2) zones aurifères connues (Goldhawk et Moss) afin de confirmer leur grand potentiel aurifère et a aussi permis de mettre à jour cinq (5) nouveaux secteurs avec des zones minéralisées aurifères sur des largeurs importantes et qui nécessitent des travaux d’exploration additionnels pouvant amener à y définir des ressources.  Les meilleures intersections aurifères obtenues lors de cette campagne de forages ont été:

Bloc de claims

Sondages

De (m)

A (m)

Long. (m)

Au g/t

Barry extension NO

BE-13-03

5,0

21,6

16,60

0,15

Et

118,0

122,0

4,0

0,21

BE-13-04

447,0

447,4

0,4

3,16

BE-13-06

109,5

114,1

4,6

0,21

Et

157,1

163,4

6,3

0,21

Et

414,0

422,1

8,1

0,20

Goldhawk-Oracle

M-13-10

198,9

199,4

0,5

1,45

M-13-13

336,5

339,6

3,0

1,34

Incluant

337,6

338,6

1,0

3,28

MB-13-01

188,0

193,6

5,6

25,80

Coupé à 60g/t

188,0

193,6

5,6

6,84

Barry Unifié

MB-13-14

528,0

530,6

2,6

2,86

MB-13-16

177,3

177,7

0,4

2,94

MB-13-19

355,4

357,2

1,8

5,97

Incluant

355,4

356,3

0,9

11,75

Barry extension SE

MB-13-04

5,5

15,4

9,9

0,12

MB-13-10

255,5

258,5

3,0

2,38

Moss

M-13-02

189,3

192,4

3,1

1,03

M-13-02

197,6

198,5

0,9

3,77

M-13-03

150,9

151,9

1,0

1,46

178,3

186,9

8,6

0,39

M-13-04

276,4

278,9

2,5

2,65

M-13-05

215,3

219,8

4,5

0,79

MB-14-21

12,0

21,4

9,4

0,12

58,8

59,3

0,5

2,82

174,4

300,7

126,3

0,20

Incluant

192,4

206,6

14,2

0,93

Incluant

197,3

204,5

7,2

1,69

Incluant

202,6

204,5

1,9

5,73

Incluant

226,3

242,9

16,6

0,38

MB-14-22

30,5

34,9

4,4

0,37

43,4

62,8

19,4

2,14

Incluant

55,0

62,8

7,8

5,18

109,6

114,0

4,4

0,16

153,5

161,5

8,0

0,20

174,6

179,3

4,7

0,21

Les longueurs mentionnées correspondent aux longueurs recoupées en en carottes.

Bloc Extension NO :

Une série d’anomalies PP subparallèles souvent de fortes intensités et orientée au NE ont été décelées dans un corridor de déformation d’une largeur d’environ 1,5km. Ces anomalies PP s’étendent sur de grande distance et coïncident avec des zones de déformation contenant des  sulfures disséminés à massifs dans des unités volcaniques mafiques et filons-couches associés. Cinq (5) sondages totalisant 1 967 m ont recoupé de nombreuses zones fracturées contenant des quantités variables de pyrrhotite et de chalcopyrite. Une zone de faille minéralisée a retourné des valeurs anomales en or sur 16,6m, incluant 0,5 g/t Au sur 3,0m (BE-13-03). Cette zone minéralisée a retourné plusieurs valeurs d’or anomales incluant une intersection de 3,16 g/t Au sur 0,4m (BE-13-04) environ 750m au sud-ouest une intersection aurifère anomale titrant 0,20 g/t Au sur 8,10m (BE-13-06) environ 1km plus au sud-ouest.  Ces résultats sont encourageants et garantissent la poursuite des travaux d’exploration dans ce secteur à fort potentiel pour l’or et les métaux de base.

Bloc Goldhawk-Oracle:

La zone Bart a été investigué vers l’ouest et  à une profondeur verticale de 160m avec le sondage MB-13-01 qui a recoupé une zone fortement minéralisée en pyrite et ayant retourné une intersection aurifère de 25,80 g/t Au sur 5,6m. Les travaux d’exploration futurs devraient permettre d’étendre encore plus vers l’ouest et en profondeur cette zone minéralisée aurifère située à environ 3,5 km à l’ouest de la mine Barry. Une série d’anomalies PP de forte intensité ont été investiguées à l’extrémité est du bloc de claims et coïncide avec plusieurs zones minéralisées subparallèles contenant de la pyrite-pyrrhotite et ayant retourné des intersections aurifères avec des valeurs anomales en or sur des épaisseurs atteignant 10,7m. Une forte anomalie PP orientée est-ouest à l’extrémité sud de la propriété a été investiguée et correspond à une zone minéralisée en pyrite qui a retourné une intersection aurifère de 1,96 g/t Au sur 2m, incluant 3,39 g/t Au sur 1,0m.

Bloc Moss:

Une série d’anomalies PP qui traversent sur une largeur de 500m ce bloc de claims situé immédiatement à l’ouest de la propriété d’Eagle Hill Exploration ont été investigué sur une distance latérale de 2km. Dans ce corridor de déformation de nombreuses zones minéralisées associées à des unités felsiques altérées fracturées et injectées de veines de quartz-pyrite ont retourné des intersections aurifères anomales sur des largeurs atteignant 9,5m à l’extrémité nord-est et atteignant 300m dans les extensions sud-ouest.   La meilleure intersection aurifère a été obtenue dans le sondage MB-14-22 qui recoupa à une profondeur verticale de 30m une zone minéralisée titrant 2,14 g/t Au sur 19,4m,  incluant 5,28 g/t Au sur 7,8m.  Environ 500m plus au sud-ouest le long du corridor de déformation, le sondage MB-14-21 a aussi recoupé d’importantes minéralisations aurifères avec des valeurs anomales sur une largeur de 300m incluant des intersections titrant 18,20 g/t Au sur 0,5m et 3,39 g/t Au sur 1,2m.

Barry Extension SE:

A l’extrémité est de ce bloc de claims en contact avec la propriété Bonterra une section de sondages en ligne a permis d’investiguer de très fortes anomalies PP qui s’étendent vers le nord-est dans un corridor de déformation de près de 1km de largeur. Ces anomalies coïncident avec des zones à séricite-carbonate-quartz contenant des quantités variables de pyrite-pyrrhotite et chalcopyrite. Ces sondages ont tous retourné au moins une intersection aurifère avec des valeurs anomales sur des largeurs atteignant 9,9m (MB-13-04) et la meilleure intersection a été obtenue dans le sondage MB-13-10 qui retourna 2,38 g/t Au sur 3,0m. Le type d’altération observé dans les unités fracturées minéralisée de ce secteur est similaire à celui retrouvé à la mine Barry et cette zone minéralisée peut représenter l’extension nord-est de la mine déplacée par une faille nord-ouest.

Barry Unifié Bloc Sud-ouest :

La série d’anomalies PP qui s’étend sur une largeur d’environ 500m et jusqu’à la limite sud-ouest de la propriété située à environ 6km du gîte de Barry. Ces sondages ont tous recoupé de larges zones fracturées localement cisaillées et minéralisées en pyrite en quantité variable. Les meilleures intersections aurifères ont été obtenues dans le sondage MB-13-14 qui retourna à 1km au sud-ouest du gîte de Barry une intersection titrant 14,8 g/t Au sur 0,5m, le sondage MB-13-16 qui a retourné à 1,5km au sud-ouest de Barry une intersection de 2,94 g/t Au sur 0,5met le sondage MB-13-19 qui a retourné à environ 5km au sud-ouest du gîte de Barry une intersection titrant 11,75 g/t Au sur 0,9m. Ces intersections aurifères très espacées et mise à jour dans le prolongement  sud-ouest du gîte de Barry indiquent la possibilité de trouver des minéralisations importantes dans ces secteurs qui nécessitent des travaux d’exploration additionnels.

Cette campagne de forage orientée vers la recherche de nouvelles zones aurifères pouvant générer des ressources près de la surface a été un franc succès car cinq (5) nouveaux secteurs avec des zones minéralisées aurifères ont été mises à jour et garantissent la poursuite des travaux d’exploration dans ces secteurs.

L’épaisseur vraie des zones minéralisées représente environ 80 à 90% des longueurs recoupées en carottes. Les échantillons ont tous été analysés avec la méthode de pyroanalyse (A.A) au laboratoire ALS-Global de Val-d’Or, avec vérification éventuelle de plusieurs échantillons au laboratoire du moulin de la mine Bachelor.   Un programme de vérifications analytiques QAQC mis en place chez Métanor exige qu’un minimum de 10% des échantillons fasse l’objet d’un contrôle.

L’information ci-haut mentionnée a été préparée sous la supervision de M. André Tremblay, ingénieur géologue de Ressources Métanor Inc. et personne « qualifiée » selon la norme NC 43-101.

Mise en garde et énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse comprend certains énoncés qui peuvent être considérés comme ‘énoncés prospectifs’. Tous les énoncés cités, autres que les énoncés de faits historiques, qui adressent les explorations de forage à venir, les activités d’exploration, la production de métaux prévue, le taux de rendement interne, la teneur du minerai estimée, les estimations des débuts de la production et des dépenses en immobilisation et en exploration projetée (incluant les coûts et autres estimations sur lesquels sont basées les projections) ainsi que les événements et les développements que la société anticipe, sont considérés comme énoncés prospectifs. Bien que la société estime que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs reposent sur des hypothèses raisonnables, ces déclarations ne sont pas des garanties de performance à venir, et les résultats ou développements réels peuvent différer de ceux des déclarations prospectives.

 

 

Ni la TSX Venture Exchange ni son fournisseur de services de règlement (comme ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’accepte la responsabilité pour la pertinence ou l’exactitude de ce communiqué.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

 

Ronald Perry, Vice-Président

Contact : 514-262-8286

Courriel : rperry@metanor.ca

2872, Sullivan, suite 2, Case postale 420, Sullivan du PDE.

Val d’or, Québec J9P 0B8

CP_08-10-2014.pdf
Size: 156.26 KB Format: PDF